#chronique: Restore Me de Tahereh Mafi

29665937_10155096998577811_819890193_n

 

 

Titre: Restore Me

Auteure: Tahereh Mafi

Edition: Harper Collins

Lecture: en VO

Pages: 435

 

 

 

INUTILE DE VOUS PRÉCISER QU’IL NE FAUT PAS ALLER PLUS LOIN SI VOUS N’AVEZ PAS LU LA SÉRIE SHATTER ME, HEIN?

 

— RÉSUMÉ (VO)

Juliette Ferrars thought she’d won. She took over Sector 45, was named the new Supreme Commander of North America, and now has Warner by her side. But when tragedy strikes, she must confront the darkness that dwells both around and inside her.

Who will she become in the face of adversity? Will she be able to control the power she wields, and use it for good

—  NOTE : 5/5

 

— CITATIONS

“Idiots are highly flammable, love. Let them all burn in hell.” — Tahereh Mafi

“I love that the girl who blushes so easily in my arms is the same one who would kill a man for hurting me.” — Tahereh Mafi

“This , I think , is the way to die.
I could drown in this moment and I’d never regret it. I could catch fire from this kiss and happily turn to ash. I could live here, die here, right here, against his hips, his lips. In the emotion in his eyes as he sinks into me, his heartbeats indistinguishable from mine.
This. Forever. This.”  — Tahereh Mafi

 

— AVIS

Alors petite info avant d’entrer dans le vif du sujet, il est important de savoir que j’ai commencé la série Shatter Me (« Insaisissable » pour la VF et sortie aux éditions Michel Lafon) fin 2017, donc bien après tout le monde hum, et qu’elle a été pour moi un véritable coup de coeur. J’ai dévoré les trois premiers tomes en à peine une semaine et demie et ensuite il m’a fallu patienter trois petits mois pour avoir le nouveau bébé de Tahereh Mafi entre les mains. Trois petits mois à trépigner d’impatience. Personnellement, je remercie la galaxie de ne pas m’avoir mis sur la route de cette saga plus tôt. Les fans des débuts ont dû attendre quatre ans pour avoir cette suite. QUATRE ANS LES GARS! C’EST PIRE QU’INHUMAIN!

Bref, j’étais au taquet de chez taquet. Le jour de la sortie, les spoilers se sont mis à pleuvoir sur les réseaux sociaux (mais vous connaissez maintenant mon amour du spoil : cf. mon « à propos ») et j’ai rapidement pris connaissance de la trame du bouquin avant même de l’avoir reçu par la poste. Et c’est là que je me suis mise à flipper.

Les réactions étaient ultra virulentes, certaines très positives d’autres beaucoup plus mitigées, et j’ai commencé à avoir peur d’être déçue. Et ça mes amis, ça ne m’arrive pas souvent. Je suis plutôt bon public, j’ai rarement de grosses attentes concernant les suites de mes sagas, je laisse l’auteur aller où bon lui semble (normal on me dira) et je me plains rarement que j’aurais préféré que ça se passe plutôt comme ça ou comme ça (bon à part quand Katniss Everdeen fait des choix amoureux complètement merdiques bien évidemment, OUI SENS-TOI VISÉE SUZANNE COLLINS). Tout ça pour dire que je suis rarement en panique en attendant un sequel mais pour Restore Me, j’étais au bout du rouleau de la stressitude.

En bref, il m’a fallu une semaine après l’avoir reçu pour me lancer dedans tellement j’avais peur de ne pas l’apprécier autant que les trois autres. Et il m’a fallu moins de trois pages pour me rendre compte que j’avais flippé pour rien, que je kiffais toujours autant et que ça allait être awesome comme d’habitude. Ce qui a été le cas, bien évidemment.

Je suis passée par toutes les émotions possibles et imaginables. Pour être plus précise, je dirais même que j’ai eu un noeud à l’estomac tout du long, un noeud de stress mais un putain de bon stress! Chaque chapitre apportait son lot de questions et de révélations et j’ai sérieusement rarement vu autant de plot twist dans un seul et même bouquin. Tahereh nous relance sur les chapeaux de roues et BORDEL QUE ÇA FAIT DU BIEN! J’ai retrouvé son univers et surtout ses mots avec énormément de plaisir. Son style est d’ailleurs pour moi l’un de ses plus grands points forts et je ne lirai la VF pour rien au monde tellement elle me transporte en anglais. Ses phrases sont d’une poésie à couper le souffle, elle joue sur la syntaxe et la forme de son texte d’une manière unique et c’est quelque chose que j’admire profondément chez elle. C’est fluide, simple mais puissant et si un jour vous avez envie de vous laisser tenter par la lecture en VO, je vous la recommande vivement car il n’est vraiment pas compliqué de la lire en anglais.

Mais revenons à nos moutons. Plus que de savoir ce qui allait leur arriver, j’étais surtout incroyablement impatiente de retrouver Warner, Juliette et Kenji et de voir comment Tahereh allait les développer. On peut dire que j’ai été servie. L’auteure a une façon bien à elle de décrire la psychologie de ses personnages et je me suis retrouvée plongée dans leurs questionnements et leurs doutes (et il y en a un paquet vous pouvez me croire) comme si c’était les miens. Respect, de nouveau, parce que contrairement à ce que j’ai pu lire sur les réseaux, j’ai trouvé toutes leurs réactions très justes et adéquates. J’ai aussi adoré le fait qu’elle ajoute le point de vue de Warner (mon amour de toujours) à celui de Juliette: je trouve que ça a vraiment apporté un plus à notre compréhension (oui et bon quand il s’agit d’Aaron tout est bon à prendre de toute manière). Kenji m’a fait mourir de rire comme à son habitude mais on la découvert différemment aussi dans ce tome et j’ai été ravie d’en apprendre plus sur lui. On fait également la connaissance de nouveaux protagonistes complètement flippants pour certains mais, seul petit bémol pour moi, beaucoup de personnages secondaires présents dans les tomes précédents ont été coupés au montage dans celui-ci et c’était un peu dommage. Mais d’après une source sûre (l’auteure elle-même huhu), ce n’est que partie remise. Elle nous tease un peu trop si vous voulez mon avis!

SPOILER: je suis retombée encore et encore et encore amoureuse de Warner. *sigh* Mais il est si beau, ce n’est pas de ma faute.

En résumé, Restore Me est un début plus que parfait pour une nouvelle trilogie. Si vous avez aimé les trois premiers, il ne devrait vraiment pas vous décevoir. On retrouve l’histoire là où on l’avait laissée et la suite est touchante, réaliste et déstabilisante. Elle nous laisse avec pleins de questions (ET UNE FIN WTF AS HELL JE VOUS JURE C’EST L’APOCALYPSE) et surtout, elle promet du lourd pour la suite.

Pour ma part, j’ai vraiment hâte de voir où Tahereh Mafi va nous emmener. Bon, ok, j’ai un peu peur aussi.

Suite au prochain épisode donc…

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s