#chronique: Cinder de Marissa Meyer

img_0383

 

 

Titre: Cinder

Auteure: Marissa Meyer

Edition: Pocket Jeunesse / Feiwel and Friends

Lecture: en VO

Pages: 387

 

 

 

— RÉSUMÉ

MÊME DANS LE FUTUR, LES HISTOIRES COMMENCENT PAR « IL ÉTAIT UNE FOIS… »

À New Beijing, Cinder est une cyborg. Autant dire un paria. Elle partage sa vie entre l’atelier où elle répare les robots et sa famille adoptive. À seize ans, la jeune fille a pour seul horizon les tâches les plus ou moins dégradantes qu’elle doit accomplir pour ses sœurs et sa marâtre.

Mais le jour où le prince Kai lui apporte son robot de compagnie – son seul ami -, le destin de Cinder prend un tour inattendu. La forte attirance qu’éprouvent le beau prince et la jeune cyborg n’a aucune chance de s’épanouir, surtout que le royaume est menacé par la terrible reine de la Lune !

Débute alors pour Cinder une aventure incroyable, où elle découvrira que le sort de l’humanité est peut-être entre ses mains.

— NOTE: 4,75/5

— CITATIONS

“I’m sure I’ll feel much more grateful when I find a guy who thinks complex wiring in a girl is a turn-on.” — Marissa Meyer

“Vanity is a factor, but it is more a question of control. It is easier to trick others into perceiving you as beautiful if you can convince yourself you are beautiful. But mirrors have an uncanny way of telling the truth.” — Marissa Meyer

“Cinder twisted up her lips. « Do you think it could have a virus? »
« Maybe her programming was overwhelmed by Prince Kai’s uncanny hotness.” — Marissa Meyer

“Soon, the whole world would be searching for her–Linh Cinder.
A deformed cyborg with a missing foot.
A Lunar with a stolen identity.
A mechanic with no one to run to, nowhere to go.
But they will be looking for a ghost.” — Marissa Meyer

— AVIS

La seule question que je me pose actuellement est: POURQUOI DIABLE AI-JE ATTENDU AUSSI LONGTEMPS AVANT DE ME LANCER DANS LES CHRONIQUES LUNAIRES? Je termine Cinder à l’instant et je n’ai qu’une envie, me précipiter sur Scarlet pour le commencer tout de suite! Parce que c’était bien les gars! Non, c’était beaucoup beaucoup trop bien en fait!

J’avais déjà eu la chance de découvrir l’incroyable style de Marissa Meyer en me lançant dans le Gang des Prodiges et j’ai été plus que ravie de le retrouver ici. Sa plume est toujours aussi addictive et captivante: on est pris dans l’histoire dès les premières lignes et on ne décroche pas jusqu’à la fin. Meyer est parvenue à créer un young adult intriguant mêlant à la perfection dystopie, science-fiction, fantasy et romance. Un cocktail détonnant!

Cinder nous plonge dans un univers sombre et complexe où se mêlent technologies futuristes et histoire de princesses. J’avais vraiment peur que l’intrigue soit trop clichée, que les références à Cendrillon soient trop importantes et pas assez subtiles mais au final, j’ai été très contente de constater qu’on ne tombait pas du tout dans le côté prévisible du conte de fée. La trame est vraiment bien menée et l’univers cohérent: les Lunar et leur glamour sont une super invention, je suis juste archi faaaan! L’auteure a un vrai talent pour les descriptions et prend bien le temps de nous présenter les fondations de son monde, chose que je trouve toujours super importante dans les dystopies car ça nous permet d’accrocher dès le départ à l’histoire et de ne pas nous retrouver perdu par la suite. L’intrigue comporte de nombreux rebondissements, je ne me suis pas ennuyée un seul instant et j’ai été vraiment surprise par la fin même si j’avais percé à jour une des grosses informations révélées dans les derrières lignes.

Au niveau des personnages, c’est encore une vrai réussite pour moi. J’ai absolument adoré Cinder que j’ai trouvé ultra naturelle, franche et dont le côté débrouillard et déterminé m’a vraiment plu. C’est une héroïne pleine de nuance, à la fois forte et fragile, avec un passé qu’il nous tarde de découvrir encore plus par la suite et je suis vraiment tombée sous son charme. J’ai également vraiment craqué pour le prince Kai, ce jeune homme doux, gentil et drôle, que nous découvrons tantôt très vulnérable tantôt très courageux et charismatique. Certains personnages secondaires m’ont également beaucoup plu tels qu’Iko, le docteur Erland ou Peony. Quant à la Reine Levana, elle me colle carrément la chair de poule. Dans le genre méchante, elle est plutôt impressionnante gloups!

En résumé, j’ai vraiment passé un excellent moment sur cette lecture et j’ai une fois de plus été totalement embarquée par Marissa Meyer dans cette histoire originale et palpitante. Je risque de me lancer très rapidement dans la suite car j’ai vraiment hâte de savoir comment les personnages vont évoluer et comment les nouveaux vont y être ajoutés. J’espère que la suite comportera encore plus d’actions et de retournements de situations mais connaissant l’auteure, je ne m’inquiète pas trop!

Allez hop, je vous le conseille vivement!

Chronique du tome 2: Scarlet

2 réflexions sur “#chronique: Cinder de Marissa Meyer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s