#chronique: The Vanishing Girl de Laura Thalassa

img_2178-1

 

 

Titre: The Vanishing Girl

Auteure: Laura Thalassa

Editions: Michel LAFON

Lecture: en VF

Pages: 364

 

 

— RÉSUMÉ

Chaque nuit, Ember disparaît. Elle peut alors se téléporter n’importe où : à l’étranger ou dans la chambre du garçon qui lui plaît… Après dix minutes, elle réapparaît là où elle s’est évaporée. La jeune femme a toujours réussi à dissimuler ce don incroyable, jusqu’au jour où le séduisant Caden la kidnappe. Elle comprend alors que son pouvoir est une arme et que certains sont prêts à tout pour se l’approprier.
Enfermés dans une base secrète du gouvernement, Ember et Caden s’allient contre leur gré pour assurer des missions de téléportation toutes plus risquées les unes que les autres. Mais Ember est prête à tout pour retrouver sa liberté. Même si cela signifie un dangereux rapprochement avec Caden…

— NOTE: 3/5

— CITATIONS

“Because you are just a pawn. And a pawn can’t help but get played.” — Laura Thalassa

“Ember, the bad comes in with the good. And I want all of it—I want your secrets, your worry, your pain. I love you—you’re not alone in this life.” — Laura Thalassa

“I met his eyes. “Easily. I could love you easily.” — Laura Thalassa

“Someone so annoying didn’t deserve to look that good.” — Laura Thalassa

— AVIS

Je finis à l’instant ma lecture de The Vanishing Girl et le moins que l’on puisse dire c’est que j’en ressors totalement mitigée. Ce fut une lecture vraiment étrange pour ne pas dire clairement bizarre par moment puisque je me suis sentie ballottée tantôt dans un YA à l’intrigue prometteuse tantôt dans une romance New Adult assez chaude (voire trop chaude pour le public visé). En bref: une lecture un peu déconcertante qui m’a plue et déplue à la fois.

Malgré un réel potentiel, je trouve que l’auteure n’a pas exploité au maximum son sujet. L’idée de téléportation mêlée à un travail d’espion un peu dans le style Cherub m’a vraiment emballée dès le départ mais le résultat final est pour moi assez décevant puisque l’intrigue n’a fait qu’effleurer ce thème en surface et clairement, le tout manquait d’aboutissement. Á mon sens, l’histoire aurait eu besoin davantage de détails, de plus d’approfondissement de certaines informations et surtout de plus de précisions. Le fait ici que l’auteure n’ait pas creusé en profondeur son sujet rend le tout un peu bâclé et pas très crédible alors que cette histoire aurait clairement pu être un petit bijou avec un petit peu plus de fond (et là c’est mon coeur d’auteure qui parle)!

Ensuite — et ce même si j’ai globalement apprécié la personnalité des deux personnages principaux malgré quelques excessivités (mais comparé au reste c’était franchement tolérable) — j’ai eu beaucoup de mal à adhérer à leur relation. Que ce soit clair, les histoires d’amour c’est mon dada, j’adore la romance toussa toussa et dans le fond, je les ship pas mal Ember et Caden mais là, non seulement l’instalove était un peu too much mais en plus, j’ai trouvé les scènes de sexes totalement en décalage avec le genre de ce roman. Parce que oui, si l’intrigue peut parfaitement plaire et convenir à des adolescents de 12 ans, les scènes à caractère sexuel présentent dans le livre, elles, collent bien plus à un public adulte. Un petit avertissement en début de livre ou sur la quatrième ne serait pas de trop, non?

Si on passe à côté de tous ces détails un peu décevants ou déconcertants, on a tout de même un roman qui se lit assez facilement et qui est assez prenant. L’auteure a une chouette plume, addictive et fluide. Son plot-twist de fin me donne quand même très envie de me procurer la suite, ce que je risque de faire malgré mon avis mitigé sur ce premier tome. J’avoue avoir été lire les critiques du tome 2 qui précisent que les points que j’ai mentionné s’améliorent un peu et ça me rend plutôt curieuse. Á voir donc!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s