#chronique: Destins brisés de Marine Chaparro

img_3995

 

 

Titre: Destins brisés

Auteure: Marine Chaparro

Edition: Hachette Romans

Lecture: en VF

Pages: 455

 

 

— RÉSUMÉ

L’année de mes treize ans, ma vie a basculé, Depuis, je passe d’une famille d’accueil à l’autre, Pour survivre, j’ai établi ces règles : primo, ne pas m’attacher, deuxio, ne faire confiance à personne. Aujourd’hui j’ai dix-sept ans et je ne compte pas changer ce code. Même si le fils des parents qui m’accueillent, Sasha, à la manie insupportable de se mêler de ce qui ne le regarde pas… Même s’il a un sourire craquant, moi, je ne craquerai pas ! Il n’est pas né, celui qui percera ma carapace.

— NOTE: 1,5/5

— AVIS

Un gros bof. Un gros gros bof même. J’en attendais plus de ce roman — j’avais vraiment été intriguée par la quatrième de couverture — et j’ai clairement été déçue. J’ai probablement passé l’âge de ce genre de lecture puisque cette romance vise clairement un public d’adolescents (voire de jeunes adolescents hum) mais en même temps, j’ai lu récemment des romans du même genre qui étaient bien plus intéressants et réussis. Comme quoi tout n’est pas toujours bon à prendre sur Wattpad…

L’auteure est jeune et j’ai trouvé que ça se sentait énormément dans son écriture. Loin d’être médiocre, la globalité de ses tournures est tout de même assez maladroite et cela rend une grosse majorité des scènes peu crédible. Les personnages sont plutôt lisses avec des traits de caractère exacerbés par moment qui leur font avoir des réactions clairement disproportionnées et pas toujours cohérentes. J’ai trouvé Jade particulièrement agaçante et même s’ils ont un passé compliqué et déchirant, ni elle ni Sasha ne sont parvenus à me toucher vraiment. Ils manquaient de profondeur et les émotions n’étaient pas au rendez-vous, ce qui a un peu gâché ma lecture.

Idem pour la trame, il ne se passe pas grand chose et le tout est très, très, très lent. Certains retournements de situations auraient pu s’avérer intéressants, mais la plupart tombait comme un cheveu dans la soupe ou était largement bâclé. Au niveau de la thématique, je m’attendais vraiment à ce que l’auteure creuse plus au sujet des familles d’accueil et ça n’a pas été le cas. Et pour ne rien arranger, j’ai trouvé de nombreuses coquilles/fautes dans le texte. C’est la première fois que je constate ce genre de grosses erreurs de correction chez cette ME, c’est un peu dommage du coup.

En bref, Destins Brisés est une lecture que je ne conseille pas, surtout si vous avez mieux à faire. Á moins d’avoir seize ans et d’être encore au lycée, c’est une lecture un peu trop légère qui manque vraiment d’approfondissement et qui ne m’a pas convaincue du tout malheureusement.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s