chronique: A Court of Wings and Ruin de Sarah J. Maas

img_4610

 

 

Titre: A Court of Wings and Ruin

Auteure: Sarah J. Maas

Edition: Bloomsbury

Lecture: en VO

Pages: 699

 

 

— RÉSUMÉ

Feyre has returned to the Spring Court, determined to gather information on Tamlin’s manoeuvrings and the invading king threatening to bring Prythian to its knees. But to do so she must play a deadly game of deceit – and one slip may spell doom not only for Feyre, but for her world as well.

As war bears down upon them all, Feyre must decide who to trust amongst the dazzling and lethal High Lords – and hunt for allies in unexpected places.

In this thrilling third book in the #1 New York Times bestselling series from Sarah J. Maas, the earth will be painted red as mighty armies grapple for power over the one thing that could destroy them all.

— NOTE: 5/5

— CITATIONS

“Only you can decide what breaks you, Cursebreaker. Only you.” — Sarah J. Maas

“Rhys squeezed my hand as he looked to me at last. « And if I had not met my mate… » His words failed him as silver lined his eyes.
He said down the bond, I would have waited five hundred more years for you. A thousand years. And if this was all the time we were allowed to have… The wait was worth it.
He wiped away the tears sliding down my face. « I believe that everything happened, exactly the way it had to… so I could find you. » He kissed another tear away.” — Sarah J. Maas

“It’s a rare person to face who they are and not run from it – not be broken by it.” — Sarah J. Maas

“Remember that you are a wolf. And you cannot be caged.” — Sarah J. Maas

“Night Triumphant- and the Stars Eternal.” — Sarah J. Maas

“What we think to be our greatest weakness can sometimes be our biggest strength.” — Sarah J. Maas

“I see all of you, Rhys. And there is not one part that I do not love with everything I am.” — Sarah J. Maas

“We’re all a broken, in our own ways – In places no one might see.” — Sarah J. Maas

“ « Leave this world…a better place than how you found it. »
And as its chest rose and stopped altogether, as its breath escaped in one last sigh, I understood why the Suriel had come to help me, again and again. Not just for kindness…but because it was a dreamer.” — Sarah J. Maas

 

— AVIS

Il n’existe que très peu d’auteurs capable de me toucher comme Sarah J. Maas vient de le faire. En réalité, les histoires m’ayant fait trembler à ce point peuvent se compter sur les doigts d’une main. Et je rajoute donc dès aujourd’hui cette trilogie à ma liste. Á la liste de ces romans qui plus que me divertir, plus que me faire rêver, ont changé quelque chose en moi.

Je viens de terminer ACOWAR et je ne suis pas certaine de parvenir à trouver les mots justes pour exprimer ce que j’ai ressenti tout au long de ma lecture. Je ne suis même pas certaine de les trouver un jour. J’ai refermé ce livre en pleurant, le coeur brisé et une boule dans la gorge, comme lorsqu’on est forcé de quitter quelque chose qu’on n’a pas vraiment envie de laisser derrière nous. Et SPOILER: deux jours plus tard, mon coeur ne s’en est toujours pas remis.

J’ai lu bon nombre d’avis mitigés sur cette trilogie dont beaucoup sur ce dernier tome. Et bien que j’entende et comprenne ce que d’autres peuvent lui reprocher, je ne ressors simplement pas du tout d’ACOWAR avec ce sentiment. Je ne peux bien entendu pas dire qu’il était parfait, puisqu’à mon sens aucune oeuvre ne l’est jamais vraiment, mais il ne m’a pas déçu, loin de là même, et il était exactement comme je voulais qu’il soit après le coup de coeur monumental qu’avait été ACOMAF pour moi.

Le monde créé par Sarah J. Maas est l’un des plus complexes et travaillés qu’il m’ait été donné de lire. La preuve: après trois tomes nous ne connaissons pas encore la moitié de cet incroyable univers. Et pour ne pas mentir, je la jalouse carrément. Moi qui adore écrire de la Fantasy, je suis encore loin de parvenir à créer autant de liens et d’intrigues dans une seule et même histoire! Retrouver Prythian, Velaris et découvrir toutes les autres Cours que l’auteure ne nous avait pas encore fait découvrir, c’était tout simplement magique. Les descriptions de chaque lieu sont absolument dingues et de nouveau, j’avais l’impression de me balader réellement dans le bouquin en compagnie de tous les personnages.

Et en parlant des personnages, bon sang mais quel boulot. Parce qu’au-delà de m’attacher encore un peu plus profondément à Feyre et Rhysand (vous connaissez déjà mon avis les concernant et il n’a absolument pas changé durant la lecture de ce troisième tome #feysandpourlavie), je suis surtout tombée encore un peu plus sous le charme de tous les personnages secondaires. J’ai adoré en apprendre enfin plus sur tous les membres de l’Inner Circle mais aussi sur tous ces noms dont on entend parler depuis le début mais dont l’histoire n’était pas encore claire. Sarah J. Maas parvient à entremêler un nombre phénoménal de parcours de vie et elle rend tous ses intervenants tellement intéressants qu’on voudrait les forcer à continuer à parler quand ils décident de se taire. J’ai fondu tout particulièrement pour Cassian et Azriel dans ce tome-ci et j’ai trouvé le développement du personnage de Nesta extrêmement prenant. Pareil pour Elain, Mor et Amren qu’on découvre sous un tout nouveau jour au fil des pages et je ne parle même pas de tous ces nouveaux personnages qui font leur entrée (les autres Grands Seigneurs/High Lord, les vieux amis, les alliés imprévus), la folie quoi! Et puis même Lucien et Tamlin que je pensais ne plus pouvoir voir en peinture ont eu ce petit quelque chose qui les a rendu indispensables. Pour vous dire à quel point la trame était imprévisible!

Malgré quelques longueurs au début, je ne me suis pourtant pas ennuyée à un seul moment. J’ai trouvé que chaque moment plus calme, plus doux était à sa place. Je me suis pris d’énormes claques à force de retournements de situations à couper le souffle. L’intrigue est pleine de rebondissements et d’actions, de révélations et de moments tendres, franchement il y en a pour tous les goûts. Et puis je tenais quand même aussi à remercier Sarah pour cette bataille finale de la mort. Je n’ai jamais autant eu l’impression d’être au plein milieu d’une guerre, les détails étaient époustouflants. La seule chose que je regrette un tout petit peu est que Feyre ait beaucoup moins usé de sa magie dans ce tome-ci. Elle avait été tellement badass lors de la défense de Velaris que j’aurais aimé la voir un peu plus en action contre Hybern aussi cette fois-ci. Mais je comprends les choix qui ont été faits par l’auteure et je pense que notre héroïne a su trouver sa place autrement.

Le tout m’a donc énormément plu mais je pense que ce qui laissera à jamais une trace dans mon coeur est le lien indéfectible qui unissait tous les personnages. Plus que de l’amour et de l’amitié, chacun d’entre eux est profondément dévoué l’un à l’autre et les sentiments qu’ils ont tous construits au sein de cette famille sont juste bouleversants. Tous les sacrifices et toutes les promesses qui ont été réalisés dans ACOWAR ont fait profondément écho en moi. Et j’ai beau avoir commencé ACOFAS dans la foulée (qui est aussi en train de me réduire en miettes), j’ai beau savoir qu’une suite est prévue, que je ne dis pas encore définitivement au revoir à tous ses bébés Illyrians (ou autre) que j’aime tant, j’ai quand même le coeur lourd.

Parce que je suis une rêveuse moi aussi et que je crois avoir trouvé une place à la Cour des Rêves que je ne suis pas encore prête à quitter…

 

To the people who look at the stars and wish, Rhys.

To the stars who listen and the dreams that are answered.

 

———

<—— Chronique du tome 1: Un Palais d’Épines et de Roses

<—— Chronique du tome 2: Un Palais de Colère et de Brume

———

——> Chronique du hors-série:  A Court of Frost and Starlight

 

 

 

 

4 réflexions sur “chronique: A Court of Wings and Ruin de Sarah J. Maas

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s