#chronique: Vengeful de V.E. Schwab

img_7609

 

 

Titre: Vengeful

Auteure: V.E. Schwab

Edition: Tor Books

Lecture: en VO

Pages: 478

 

 

 Chronique du tome 1: Vicious

— RÉSUMÉ

Sydney once had Serena—beloved sister, betrayed enemy, powerful ally. But now she is alone, except for her thrice-dead dog, Dol, and then there’s Victor, who thinks Sydney doesn’t know about his most recent act of vengeance.

Victor himself is under the radar these days—being buried and re-animated can strike concern even if one has superhuman powers. But despite his own worries, his anger remains. And Eli Ever still has yet to pay for the evil he has done.

— NOTE: 4,75/5

— CITATIONS

“How many men would she have to turn to dust before one took her seriously?” — V.E. Schwab

“Maybe we are broken. But we put ourselves back together. We survived. That’s what makes us so powerful. And as for family—well, blood is always family, but family doesn’t always have to be blood.”  — V.E. Schwab

“Ask nice. Play nice. Marcella was so fucking tired of nice.”  — V.E. Schwab

“Victor stared at the wall as if it were still a window. “He doesn’t know how patient you are,” he said. “Doesn’t know you like I do.” Eli cleaned the blood from his hand. “No,” he said softly. “No one ever has.”  — V.E. Schwab

“I wanted us to do this, together. I’m not a fucking coat, Marcus. You don’t get to check me at the door.”  — V.E. Schwab

“It doesn’t matter if you’re a human versus a human or a human versus an EO or an EO versus an EO. You do what you can. You fight, and you win, until you don’t.” — V.E. Schwab

— AVIS

J’avoue sincèrement me lancer dans l’écriture de cette chronique sans savoir par où commencer ni même quoi dire. Il m’a fallu plus de deux semaines pour venir à bout de ce gros bébé et ce, pas parce que je n’ai pas réussi à m’y plonger, mais simplement parce que j’étais terrifiée à l’idée de le finir. Et maintenant que c’est fait, je vous avoue que je me sens un peu paumée.

Dans Vengeful, on a encore affaire à du grand Schwab. Tout ce qui m’avait plu dans Vicious, je l’ai retrouvé dès les premières lignes de ce second tome. Un univers sombre, des personnages à la psychologique complexe et travaillée, des pouvoirs surnaturels, des anti-héros à la moralité discutable, du suspense, de la tension, de l’action. Bref, tout ce qu’on aime!

Je ne compte pas revenir en long et en large sur l’intrigue de ce second tome car il faut vraiment que vous la découvriez par vous-même. Ce que je peux simplement dire c’est qu’elle était bluffante, surprenante comme toujours quand il s’agit de Queen V, haletante et surtout puissante. Les 100 dernières pages sont un condensé de rebondissements et d’enchaînements d’actions incroyables dont je ne me suis clairement pas remise! C’était un coup de maître d’une intensité rare ! Et une fois de plus, l’auteure est parvenue à créer un monde tellement vivace et bourré de réalisme qu’on se met à regarder ses voisins en se demandant si de véritables EOs (ExtraOrdinaries) ne se cacheraient pas dans la nature. Pas que ça me déplairait huhu…

Mais ce qui fait surtout la marque de Schwab et qui pour moi représente ça plus grande force, c’est la qualité de ses personnages. Je mourrais d’envie de retrouver tous mes amours que j’avais quitté dans Vicious et ça a été un vrai bonheur de me replonger dans leurs péripéties. Victor restera mon bae à vie (sérieusement, je l’aime d’amour). Sydney était juste incroyable dans ce tome, j’ai adoré son développement et le côté badass de son évolution. Mitch est juste trop dévoué et adorable pour qu’on ne l’apprécie pas. Et Eli. Eli, les gars. Le mec que je ne pouvais pas pifer dans le tome 1 m’a retourné le cerveau. Enfin c’est plutôt Victoria qui nous retourne le cerveau puisqu’elle parvient toujours à nous faire aimer le méchant de l’histoire, tsss.

J’ai donc adoré retrouvé les anciens mais j’ai également été ravie de découvrir les petits nouveaux: Marcella, June, Stell et j’en passe. Les personnages féminins ont été mis à l’honneur dans Vengeful et rien que pour ça, c’était incroyable. Le pouvoir était clairement dans les mains des hommes dans Vicious (exception faite pour Serena) alors qu’ici le champ de force est complètement inversé et j’ai aimé voir les femmes prendre autant de place parce que cela envoie un message fort et parce que ça décoiffe, tout simplement! Marcella était juste fantastique et je prie pour en découvrir plus sur June un jour!

Ma seule déception concerne la fin. Il m’a manqué certaines émotions (bien que je sache que les EO’s et plus particulièrement Victor et Eli en soient relativement dépourvus) et je reste avec trop de questions dans la tête pour me sentir amplement satisfaite. Bien qu’aucun tome 3 n’ait encore été annoncé ni même promis, je trouve que Victoria Schwab laissent encore trop de portes ouvertes et je serai déçue si une suite ne voit jamais le jour. C’est pour cette unique raison que je ne mets pas une note maximum à ce livre. Si une suite sort un jour, alors OK, la fin actuelle se justifiera. En attendant, je n’ai plus qu’à prier tous les jours que Victoria nous en offre plus. L’attente risque d’être bien longue mais j’y crois!

Quoi qu’il en soit, cette saga mérite d’être lue et je vous la conseille vivement! Je la laisse personnellement avec le coeur gros en espérant la retrouver bientôt…

 

2 réflexions sur “#chronique: Vengeful de V.E. Schwab

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s