#chronique: Illuminae de Amie Kaufman et Jay Kristoff

img_8414

 

 

Titre: Illuminae

Auteurs: Amie Kaufman et Jay Kristoff

Edition: Casterman

Lecture: en VF

Pages: 607

 

 

— RÉSUMÉ

Ce matin de 2575, lorsque Kady rompt avec Ezra, elle croit avoir vécu le pire moment de sa vie. L’après-midi même, leur planète est attaquée par une entreprise interstellaire sans foi ni loi – BeiTech. Obligés de fuir, Kady embarque sur le vaisseau Hypatia, Ezra sur l’Alexander.

Très vite, Kady soupçonne les autorités de leur cacher la vérité. Avec l’aide d’Ezra – le seul en qui elle peut avoir confiance -, elle pirate le réseau informatique de leur flotte, accédant ainsi à des données confidentielles qui mettent en cause leur propre état-major.

Alors qu’ils sont toujours traqués par BeiTech, l’Intelligence Artificielle censée les protéger se met à agir d’une façon étrange…

— NOTE: 5/5

— CITATIONS

“You have me. Until the last star in the galaxy dies, you have me.” — Amie Kaufman et Jay Kristoff

“She is catalyst.
She is chaos.
I can see why he loves her.” — Amie Kaufman et Jay Kristoff

“You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back.” — Amie Kaufman et Jay Kristoff

“Am I not merciful?” — Amie Kaufman et Jay Kristoff

“He presses the triggers. And like roses in his hands, death blooms.” — Amie Kaufman et Jay Kristoff

— AVIS

NON MAIS QU’EST-CE QUE JE VIENS DE LIRE???

<ERROR>

QUE QUELQU’UN REBRANCHE MON CERVEAU ET MON COEUR AU PASSAGE

<ERROR>

COUP DE COEUR INTERGALACTIQUE

<ERROR>

HVEOUJBZRIBZMIUBZULIBVZEBVUIZBEZBVMIRZBVRMT

<ERROR>

……………………………………………………………………. heure du décès: 16 novembre, 20h03

 

Bon ok mes chats, j’arrête mes bêtises MAIS JE VIENS DE ME PRENDRE UNE CLAQUE VOUS IMAGINEZ PAS!

J’entends parler de cette saga depuis si longtemps et je ne sais pas ce qui avait bien pu me retenir tout ce temps. Le nombre de pages (600 quand même)? Le format (grossière erreur)? Le côté sci-fi (ptn mais l’espace c’est de la balle)? En bref nada, rien, zéro excuse. Je ne sais pas ce que j’ai attendu mais ce qui est à présent sûr c’est que je vais m’enchainer le tome 2 et 3 dans la foulée, ça va pas trainer!

Je ne sais même pas par où commencer! J’ai été happée dès les premières pages et j’ai avalé ce gros bébé en deux soirées à peine! C’était dément, époustouflant, explosif, hilarant, flippant, haletant, sanglant et surtout archi méga prenant. Le format de ce roman est juste incroyable et super original! C’était tellement rafraichissant de pouvoir lire d’une manière différente pour une fois! Sans parler de l’humour et des sarcasmes omniprésents tout au long du récit. Sérieusement, des milliers de gens meurent dans ce bouquin et je me marrais pratiquement à chaque page. Je suis peut-être folle mais c’était DÉMENT!

L’intrigue était ficelée à la perfection. J’ai été surprise plus d’une fois par les nombreux rebondissements qui apparaissent tout au long du récit et les auteurs sont parvenus à m’étonner à chaque fois que je ne pensais plus que c’était possible! L’univers est complexe mais nous recevons absolument toutes les informations dont nous avons besoin pour le comprendre et telles des pièces de puzzle, tout s’emboite petit à petit pour nous apporter à la fois des réponses et plus de suspens jusqu’au bouquet final. Les dernières 200 pages sont à couper le souffle sincèrement. J’étais scotchée à mon oreiller à peu près de la même manière que le capitaine de l’Alexander lancé à la vitesse lumière.

Et les personnages, les gars. Non mais les PERSONNAGES QUOI! Outre passé leur humour décapant et leur authenticité stupéfiante (j’entendais vraiment des ados parler c’était dingue), je dois vous avouer que je suis tombée absolument folle amoureuse de Kady Grant. NON MAIS CETTE FILLE EST TELLEMENT BADASS PINCEZ MOI JE RÊVE! Trop de courage en elle, trop d’altruisme en elle, trop de neurones en elle, BREF TROP DE PERFECTION EN ELLE. J’ai déjà tellement hâte de la retrouver c’est dingue et je prie pour qu’elle m’apprenne un jour à me servir d’une tablette comme elle le fait. Cette gamine aux cheveux roses (oui, elle est parfaite j’ai dit) est un génie. Bon, j’ai un peu craqué pour Ezra aussi, je dois bien l’admettre (il est trop maladroit et attachant pour qu’on lui résiste) mais ce petit c** m’a foutu une sacrée frousse, je suis pas encore assez remise pour lui crier ses louanges. Mon dernier big up ira donc à AIDAN aka l’intelligence artificielle la plus tarée et psychopathe que je connaisse. Mais bon sang, lui aussi il était parfait! Parfaitement horrible et cinglé, et OÚ EST MON TOME DEUX, J’AI BESOIN DE MA DOSEEEEEE!

Bref. Vous l’aurez compris, ma carte mère a bien cramé durant ma lecture. Et ce que vous aurez aussi bien compris j’imagine, c’est qu’il faut ABSOLUMENT que vous alliez lire cette merveille! Ce roman est un petit bijou réunissant à la perfection tous les ingrédients qu’on adore en YA: de l’action, un suspens de folie, de l’amour, des personnages chevronnés et drôles, un vilain cruellement attachant, du sang, de la rate et des boyaux. NON MAIS VOUS ATTENDEZ QUOI?

4 réflexions sur “#chronique: Illuminae de Amie Kaufman et Jay Kristoff

Répondre à myheadfullofwords Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s