#chronique: La Lectrice de Traci Chee

img_2427-1

 

 

Titre: La Lectrice

Auteure: Traci Chee

Edition: Robert Laffont (collection R)

Lecture: en VF

Pages: 517

 

 

— RÉSUMÉ

Il était une fois, et une fois il sera…
Ainsi commence l’histoire de Sefia, qui a perdu sa mère, son père, puis sa tante Nin à cause d’un étrange objet rectangulaire.

Ceci est un livre.

Dans un monde ou personne ne sait lire, Sefia va devoir poursuivre une triple quête de sens, de vérité et de vengeance. Épaulée par un mystérieux allié qui possède ses propres sombres secrets, elle va sillonner jungles et mers, au gré de ces histoires qui font l’Histoire avec un grand H…

— NOTE: 5/5

— CITATIONS

“Once there was, and one day there will be. This is the beginning of every story.” — Traci Chee

“Home’s what you make it.” Nin shrugged. “Could be a ship. Could be what you carry around on your back day after day. Could be family. Or maybe just one person you love more than any other. That’s home.” — Traci Chee

“You got a choice, Sef. Control your future, or let your future control you.” — Traci Chee

“Sometimes you find things and you wish you hadn’t,” he said softly. “Sometimes you wish they’d stayed lost.” — Traci Chee

“If you didn’t like your own life, you changed it. You ran away. You did something spectacular. you didn’t steal someone else’s story and pretend it was yours.” — Traci Chee

— AVIS

ALERTE PÉPITE!

Si je m’attendais à ça, j’aurais probablement commencé cette saga bien plus tôt! Non mais vraiment quelle claque! J’ai accroché dès les premières lignes et n’ai pas été à un seul instant déçue par le chemin que prenait l’histoire jusqu’à la fin. En même temps, il faut dire que tous les ingrédients étaient réunis pour me faire craquer: un univers de folie, des personnages hyper attachants, de la magie et des pirates. Difficile de résister!

Je crois que ce qui m’a retenue pendant longtemps de me lancer dans cette lecture, c’était la peur du trop complexe. J’avais vu passer pas mal d’avis assez positifs à l’époque de la sortie mais qui soulignaient tous à quel point La Lectrice était dense et son univers compliqué. Et bien permettez-moi de vous rassurer tout de suite: JE N’AI PAS DU TOUT EU CE SENTIMENT! L’univers dans ce roman est effectivement imposant, plusieurs histoires se mêlent les unes aux autres et les informations qui nous sont données y sont nombreuses MAIS je ne me suis pas sentie perdue à un seul moment. J’ai justement trouvé que les descriptions faites par l’auteure nous permettaient d’entrer facilement et fluidement dans son récit et par conséquent, je ne me suis pas du tout sentie submergée par la complexité de ce qu’elle nous présente. Son univers était pour moi extrêmement bien construit et surtout très riche.

Au niveau de l’intrigue, rien à dire. Sincèrement, j’ai été scotchée. Durant toute la durée de notre lecture, nous sommes confrontés à une multitude d’indices qui ne prennent leur sens qu’à la toute fin en nous clouant le bec au passage. Comme vous me connaissez un peu maintenant, vous savez à quel point j’aime ce genre de trame qui nous fait réfléchir et émettre des hypothèses au fur et à mesure que nous avançons dans le récit. Et c’est exactement ce que j’ai retrouvé dans La Lectrice. L’intrigue est bourrée d’indices, de mystère, d’actions, de retournements de situations et de révélations. C’est haletant, surprenant et vraiment addictif. En bref, accrochez-vous à votre fauteuil parce que ça décoiffe.

Et puis, que dire au sujet des personnages si ce n’est qu’ils sont parfaits? Archer est vhoaevnajnvaeibvean voilà. J’ai méga la trouille pour lui mais bon sang que je l’aime d’amour, il est tellement doux et dévoué, j’ai eu envie de le bouffer tout le long de ma lecture. Sefia, quant à elle, a tout de l’héroïne bien badass comme il faut et sa ténacité m’a plu dès la première seconde. Elle est forte, courageuse et puis elle sait Lire! Je craque à chaque fois qu’elle use de sa magie maaaah *-* Sans oublier le Capitaine Reed et toute son équipe de La Fiancée des Courants. J’éprouve un amour inconditionnel pour les pirates depuis toujours mais lui alors… Il peut m’enrôler comme mousse quand il veut!

Pour finir, j’avais envie de souligner un point qu’on ne souligne pas assez souvent à mon goût mais voilà, j’ai trouvé que cette histoire véhiculait de très beaux messages de diversité et d’égalité. Les personnages masculins et féminins y sont traités de la même manière et chaque personnage est rendu unique à sa manière. J’ai trouvé ça beau et ça fait vraiment du bien de lire un roman dépourvu au maximum des clichés que l’on connait trop. Bon j’avoue que j’ai lu un livre particulièrement misogyne la semaine dernière du coup le changement était flagrant mais quand même!

En résumé, vous l’aurez compris, je vous recommande cette lecture à 300%! Si vous aimez la Fantasy et le Young Adult, il n’y a à priori aucune raison que ce petit bijou ne vous plaise pas! Et moi en attendant, je file lire le tome 2!

6 réflexions sur “#chronique: La Lectrice de Traci Chee

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s