#chronique: I Was Born for This de Alice Oseman

4b12c806-99d5-4805-81fa-67d7d6a66e62

 

 

Titre: I Was Born for This

Auteure: Alice Oseman

Edition: Harper Collins

Lecture: en VO

Pages: 393

 

— RÉSUMÉ

For Angel Rahimi, life is only about one thing: The Ark – a pop-rock trio of teenage boys who are currently taking the world by storm. Being part of The Ark’s fandom has given her everything – her friendships, her dreams, her place in the world.

Jimmy Kaga-Ricci owes everything to The Ark too. He’s their frontman – and playing in a band is all he’s ever dreamed of doing. It’s just a shame that recently everything in his life seems to have turned into a bit of a nightmare.

Because that’s the problem with dreaming – eventually, inevitably, real life arrives with a wake-up call. And when Angel and Jimmy are unexpectedly thrust together, they will discover just how strange and surprising facing up to reality can be.

— NOTE: 5/5

— CITATIONS

“Most adults see teenagers as confused kids who don’t understand much, while they’re the pillars of knowledge and experience and know exactly what is right at all times.
I think the truth is that everyone in the entire world is confused and nobody understands much of anything at all.” — Alice Oseman

“That’s why people get into fandom and bands and stuff. They just want something to hold on to something that makes them feel good. Even if it’s all a big lie.” — Alice Oseman

“In an otherwise mediocre existence, we chose to feel passion.” — Alice Oseman

“If we can talk about anxiety, we can talk about poo. They’re basically the same thing.” — Alice Oseman

« I’m not afraid. I was born for this. » — Alice Oseman

— AVIS

C’était splendide.

Incroyablement et tout simplement splendide.

C’était mon tout premier Alice Oseman (je ne compte pas Heartstopper puisque c’était une graphic novel et pas un roman) mais je pense pouvoir dire que ce ne sera certainement pas mon dernier! En plus d’avoir une plume vraiment douce et rafraichissante, j’ai surtout aimé la façon dont elle aborde avec une justesse époustouflante des thèmes aussi importants que ceux mis en avant dans ce roman! Sincèrement, c’était juste WAW et cela faisait longtemps que je ne m’étais plus autant reconnue dans une lecture! Un vrai petit bijou…

Je pense que je vais avoir un peu de mal à vous mettre des mots sur mon ressenti pendant ma lecture car il est très personnel. Je me suis sentie happée par l’histoire du début à la fin et ce en grande partie grâce aux personnages auxquels je me suis énormément identifiée. Alice Oseman fait d’ailleurs un travail d’orfèvre les concernant et j’ai rarement lu des développements et des personnalités aussi bien travaillés. Leurs forces et leurs faiblesses étaient tellement authentiques, tellement réalistes, qu’il est pratiquement impossible de ne pas se voir en eux. Qu’il s’agisse d’Angel, de Jimmy, de Lister, de Rowan, de Bliss, de Juliet, même de Mac, chacun d’entre eux est touchant as fuck et apporte quelque chose de bien particulier à l’histoire! Je crois que j’ai un faible tout particulier pour Lister et Jimmy quand même… Mais de peu!

Ma plus grande crainte dans les contemporains est souvent liée aux intrigues. J’ai toujours peur de m’ennuyer, de faire face à trop de longueur ou à de trop gros clichés. Ça n’a pas du tout été le cas ici. I Was Born for This nous emmène dans le monde du showbiz, des paillettes, de la course au fame, de l’ascension des stars, des fandoms mais aussi et surtout, du revers de la médaille. J’ai trouvé ça incroyable la façon dont Alice Oseman décrit les situations de ce milieu et à nouveau, je trouve qu’elle l’a fait d’une main de maître. Elle nous montre que célébrités comme fans peuvent être bons et mauvais puisqu’ils sont avant tout humains, les uns comme les autres. En tant que fangirl gentille, j’ai été plus d’une fois choquée par le comportement de certain.e.s fans dans le roman mais ça m’a également permis de me remettre en question sur certains points. C’est vraiment le genre de lecture intense qui fait profondément réfléchir et je ne m’étais pas rendue compte avant de commencer IWBFT que c’est exactement ce qu’il me fallait en ce moment!

Deux gros + qui rendent ce roman encore plus unique:

  • La diversité. Orientation sexuelle, genre, religion, tout y passe ET C’EST GÉNIAL. Il faudrait tellement plus de livres comme celui-ci, mettant en scène avec justesse et sans jugement des personnages blancs, noirs, jaunes, rouges, gay, bi, straight, transgenre, chrétien, musulman, juif,… et j’en passe, vous avez compris l’idée, parce que c’est bien, parce que c’est beau, parce que c’est juste. Alice Oseman n’est de plus à aucun moment moralisatrice et j’ai trouvé son propos ultra adéquat jusqu’au bout.
  • Les maladies mentales. Entre Jimmy qui souffre d’une anxiété carabinée (crise d’angoisse à la clé), Lister et son addiction à l’alcool, Angel et son absence quasi totale d’estime,… difficile de passer à côté de ce thème. Mais de nouveau, Alice Oseman décrit ces problématiques avec énormément de précisions et je suis ultra heureuse de voir de telles thématiques enfin abordées sans tabou dans des oeuvres YA. C’était parfait.

Lisez ce roman. Lisez-le ABSOLUMENT. J’en ai aimé chaque ligne jusqu’à la fin et je ne peux qu’espérer que tous ces petits bébés iront bien à présent. Plus que de m’avoir appris des choses et de m’avoir forcée à me remettre en question sur certains points, ils m’ont surtout rappelé à quel point je n’étais pas seule et ça fait vraiment du bien de s’en souvenir de temps en temps ❤

 

Une réflexion sur “#chronique: I Was Born for This de Alice Oseman

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s