#chronique: Fangirl de Rainbow Rowell

img_0613

 

Titre: Fangirl

Autrice: Rainbow Rowell

Edition: Macmillan

Lecture: en VO

Pages: 460

 

— RÉSUMÉ

Cath et Wren sont des jumelles inséparables. Fans de Simon Snow, elles passent leur temps sur les forums consacrés à l’auteur. Mais la passion de Cath a tellement pris le pas sur sa vie que Wren lui annonce l’impensable : cette année, à la fac, elles feront chambre à part. L’une est prête à renoncer à ses rêves pour profiter dignement des joies de la vie estudiantine. L’autre est soudain projetée dans un univers hostile dans lequel tout le monde – ses profs, sa famille et sa colocataire – méprise la fan-fiction. C’est alors qu’elle tombe sous le charme d’un obsédé de la littérature…

— NOTE: 2,75/5

— CITATIONS

“To really be a nerd, she’d decided, you had to prefer fictional worlds to the real one.” — Rainbow Rowell

“I don’t trust anybody. Not anybody. And the more that I care about someone, the more sure I am they’re going to get tired of me and take off.” — Rainbow Rowell

“Happily ever after, or even just together ever after, is not cheesy,” Wren said. “It’s the noblest, like, the most courageous thing two people can shoot for.” — Rainbow Rowell

“I choose you over everyone.” — Rainbow Rowell

“You give away nice like it doesn’t cost you anything.” — Rainbow Rowell

— AVIS

J’aurais dû aimer ce roman. De sa quatrième de couverture à la hype l’entourant, tout le prédisait. Une fangirl introvertie? C’est moi. Un livre qui aborde des thèmes d’écriture, de fanfiction, de fandom? J’achète. Rainbow Rowell? J’avais un bon souvenir de sa plume. Bref, tout était là. Et c’est peut-être pour cette raison que la déception est grande.

Je n’ai pas apprécié ma lecture. Vraiment pas. Et je vous jure que ça m’embête beaucoup de l’admettre mais c’est comme ça. Toute la première moitié du livre m’a complètement ennuyée si bien que j’ai hésité à l’abandonner à de nombreuses reprises. Heureusement, un personnage en particulier (le seul que j’ai apprécié du début à la fin) a un peu sauvé la donne et m’a finalement permis de tenir jusqu’à la fin en sautant malgré tout certains passages. Mais le résultat ne reste pas génial et j’ai été aussi déçue par le livre dans sa globalité que par sa fin, toute aussi peu aboutie que le reste du roman à mes yeux.

eccd2af2-81bd-4008-9543-566b3bc2afbc

Je vais essayer de vous expliquer le pourquoi du comment en étant la plus précise et claire possible. Pardonnez-moi d’avance si je m’embrouille un peu les pinceaux, je suis encore en pleine phase de digestion de ma déception hum.

Ce que je n’ai pas aimé:

  • Les personnages. Je crois n’avoir jamais lu un roman dans lequel j’ai autant détesté les protagonistes. Cather, notre héroïne, à laquelle j’aurais clairement aimé pouvoir m’identifier vu les nombreux points communs que nous partageons, était en début de roman tout simplement insupportable pour ne pas dire cinglée. Ça s’est un peu arrangé par la suite, merci à Levi et Reagan pour ça, mais dans l’ensemble, j’ai eu beaucoup de mal à entrer en empathie avec elle. Et ne parlons même pas de Wren, sa soeur jumelle, que j’ai eu envie d’emplafonner pendant au moins 85% du roman. Ok, elle se calme à la fin mais sérieusement, des baffes se perdent et son comportement m’a plus qu’agacée. J’ai un peu plus apprécié la relation que Cath entretient avec son père ainsi qu’avec sa colloc Reagan mais globalement, il m’a été très difficile de m’identifier à l’un ou l’autre de ses personnages, à les apprécier ou même (et surtout) à les trouver crédible.
  • La plume de l’autrice. Ce point rejoint celui que je viens d’écrire au-dessus puisqu’il est probablement à l’origine du pourquoi je n’ai pas été capable d’apprécier ou de m’identifier aux protagonistes de ce roman. Cela me peine beaucoup de le dire parce que j’en avais vraiment un bon souvenir mais je crois qu’à présent, le style d’écriture de Rainbow Rowell ne me convient plus vraiment et je dirais même plus, me dérange. Elle m’a laissée avec la sensation de ne pas aller au bout des choses, aussi bien au niveau de ses dialogues que de ses développements. Et à nouveau, comme lors de ma lecture de Minuit ou Presque début du mois, je trouve qu’elle donne à ses personnages (jeunes adultes ou adultes) des comportements immatures qui leur font perdre en crédibilité.
  • L’absence d’intrigue et la fin. Encore une fois ce point rejoint le précédent puisqu’il est pour moi toujours lié au style d’écriture de l’autrice. Fangirl ne possède pas d’intrigue principale solide et ça se fait vachement ressentir. J’ai trouvé ce livre looooong et ennuyeux en partie pour cette raison. Á la place, Rainbow Rowell développe plusieurs sous intrigues liées aux vies personnelles et familiales de ses protagonistes (sous-intrigues que j’ai appréciées tout comme les problématiques familiales qu’elle a abordées). MAIS. Oui parce qu’il y a un mais, vous vous en doutez: elle ne résout pratiquement aucune de ces sous-intrigues! Le livre se termine de manière vraiment abrupte (je vous jure, j’étais sur ma liseuse et je suis allée ouvrir le livre pour être sure qu’il ne manquait pas un chapitre) et nous laisse sans aucune réponse aux questions soulevées jusque-là. Ce roman n’a que très peu de direction, on a l’impression que Rowell ne sait pas où elle va et c’est à la fois frustrant et décevant.
  • La fanfiction insérée au roman. Alors là, c’est peut-être le plus étonnant parce que sincèrement je pensais que c’était ce que j’allais le plus apprécier et au final, MEH. Déjà, j’ai trouvé les extraits de la fanfiction de Cath insérés entre chaque chapitre du roman absolument pointless: non seulement ils coupaient le rythme de lecture mais en plus ils n’ont à aucun moment un rapport quelconque avec ce qui se passe dans l’histoire. Juste WTF? Ok, je comprends que c’était pour mettre un peu en avant le travail de Cath (et probablement Carry On lol) mais si ça n’a aucun lien avec le roman que je suis en train de lire, c’est juste inutile et barbant. Et puis, le parallèle à Harry Potter était juste trop gros pour moi. Rainbow Rowell crée une fanfiction clairement inspirée d’HP mais cite HP dans le livre comme si Simon Snow était une entité complètement à part? J’ai trouvé ça hyper dérangeant alors que damn, j’ai passé toute mon adolescence à lire des fanfic Harry Potter. Et pour terminer, n’oublions pas de souligner le fait que ce livre, intitulé Fangirl pour rappel, ne parle en réalité que très peu de fandom, de fangirl (à l’exception de Cath et Wren s’entend) ou de fanfictions et des communautés existant tout autour. Sincèrement, si vous souhaitez lire un bon livre traitant VRAIMENT de ces sujets, Queens of Geek est bien plus abouti et prenant.

Ce que j’ai aimé:

  • Levi. Quatre petites lettres mais bon sang quelles lettres! Ce jeune homme adorable a sauvé à lui tout seul ce roman et m’empêche de descendre davantage ma note. Levi est l’être le plus adorable et parfait de la terre, sérieusement tout le monde rêve d’avoir un Levi dans sa vie, et ce n’est qu’une fois que Cath et lui entament leur relation que j’ai vraiment commencé à apprécier l’héroïne de cette histoire (oui parce que la romance était quand même très très chou, voilà). Du coup, merci Levi d’avoir été le petit soleil de ma lecture.

En résumé, je pense malheureusement qu’il s’agissait de mon dernier Rainbow Rowell, son style ne me convenant de toute évidence plus. Je tenterai peut-être de commencer Carry On par curiosité un jour mais certainement pas tout de suite. Fangirl ne m’a captivée ni par son intrigue ni par ses personnages ni par son écriture et je me suis globalement ennuyée tout du long (même si passé la moitié, c’était légèrement plus prenant). Mais big up malgré tout à Levi et à toutes ces personnes qui font l’effort de voir plus loin que la névrose, les angoisses, l’introversion et les passions dévorantes pour nous aimer malgré tout ❤

 

3 réflexions sur “#chronique: Fangirl de Rainbow Rowell

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s