#chronique: Sorcery of Thorns de Margaret Rogerson

img_2990

 

Titre: Sorcery of Thorns

Autrice: Margaret Rogerson

Edition: Margaret K. McElderry Books

Lecture: en VO

Pages: 464

 

— RÉSUMÉ

All sorcerers are evil. Elisabeth has known that as long as she has known anything. Raised as a foundling in one of Austermeer’s Great Libraries, Elisabeth has grown up among the tools of sorcery—magical grimoires that whisper on shelves and rattle beneath iron chains. If provoked, they transform into grotesque monsters of ink and leather. She hopes to become a warden, charged with protecting the kingdom from their power.

Then an act of sabotage releases the library’s most dangerous grimoire. Elisabeth’s desperate intervention implicates her in the crime, and she is torn from her home to face justice in the capital. With no one to turn to but her sworn enemy, the sorcerer Nathaniel Thorn, and his mysterious demonic servant, she finds herself entangled in a centuries-old conspiracy. Not only could the Great Libraries go up in flames, but the world along with them.

As her alliance with Nathaniel grows stronger, Elisabeth starts to question everything she’s been taught—about sorcerers, about the libraries she loves, even about herself. For Elisabeth has a power she has never guessed, and a future she could never have imagined.

— NOTE: 4,25/5

— CITATIONS

“When terrible things have happened to you, sometimes the promise of something good can be just as frightening.” — Margaret Rogerson

“Knowledge always has the potential to be dangerous. It is a more powerful weapon than any sword or spell.” — Margaret Rogerson

“Ink and parchment flowed through her veins. The magic of the Great Libraries lived in her very bones. They were a part of her, and she a part of them.” — Margaret Rogerson

“God, Elisabeth, I’ve been doomed since the moment I watched you smack a fiend off my carriage with a crowbar. How could you not tell? Silas has been rolling his eyes at me for weeks.” — Margaret Rogerson

“…there is always more than one way to see the world. Those who claim otherwise would have you dwell forever in the dark.” — Margaret Rogerson

— AVIS

Je n’avais absolument aucune attente en me lançant dans ce roman si ce n’est que j’avais envie de lire une chouette fantasy avec un soupçon de romance. Je n’avais encore jamais eu l’occasion de lire un livre de Margaret Rogerson et je partais donc un peu à l’inconnu sans la moindre idée de ce sur quoi j’allais tomber. Résultat? On frôle le coup de coeur! J’ai vraiment passé un super moment de lecture et je suis très contente d’avoir découvert la plume de cette autrice dont je n’avais encore que très peu entendu parler. Son univers m’a vraiment plu et transporté, si bien que j’ai pratiquement été incapable de relâcher ma liseuse avant la fin. Une très bonne surprise donc!

bb30cd6a-e864-4e35-af1c-e9e60a95d57e

Ce que j’ai énormément apprécié dans Sorcery of Thorns:

  • La première chose qui m’a happée, c’est l’univers de ce roman. Ce n’est plus un secret, vous savez que j’ai un faible pour la magie et je dois dire qu’ici j’ai été plus que servie! Sorciers, démons, librairies magiques et livres enchantés/maléfiques: il n’en a pas fallu beaucoup plus pour faire craquer mon coeur de bookworm! J’ai vraiment apprécié tout ce qu’a développé l’autrice autour de ce thème et j’ai trouvé son « world building » bien travaillé. C’était certes simple, la mythologie n’était pas archi poussée mais c’était néanmoins cohérent ce qui est le plus important à mon sens!
  • J’ai également beaucoup aimé l’intrigue que j’ai trouvé globalement très dynamique et super prenante! Sorcery of Thorns n’est pas un petit roman, donc je mentirais si je vous disais qu’à aucun moment je n’ai ressenti quelques longueurs, mais pour son nombre de pages j’ai trouvé qu’il était vraiment addictif et je ne m’y suis pas ennuyée! Les rebondissements s’enchainent, les révélations arrivent au bon moment et à nouveau, le tout est cohérent et malgré quelques évènements prévisibles, la trame est relativement surprenante!
  • Autre point super positif: les personnages! J’ai adoré Elisabeth, sa détermination, sa maladresse et son courage. Elle est franche, n’a pas froid aux yeux et est surtout incroyablement dévouée. C’est un personnage féminin fort, comme je les aime, qui ne s’excuse pas d’exister et dont les envies ne changent pas au gré des rencontres. Même chose pour Nathaniel dont l’humour m’a fait vibrer tout au long du roman. Il m’a beaucoup touchée de par ses failles et son passé et même s’il n’est pas des plus originals dans son développement, je l’ai beaucoup apprécié. Elisabeth et lui se complètent bien et la romance naissant entre eux est bien écrite et correctement amenée.
  • Je fais un point à part pour Silas, qui est le troisième personnage vraiment important dans ce roman. J’ai particulièrement aimé ce que l’autrice est parvenu à faire passer à travers lui. Non seulement son amitié avec Nathaniel était très belle et hyper touchante mais sa rencontre avec Elisabeth lui a également donné une dimension particulièrement intéressante. Il apporte un plus tout au long du roman sur cette reflexion autour du bien et du mal que l’autrice met en avant au fil des pages. J’ai trouvé son personnage très bien construit et toutes les décisions qu’il est amené à prendre en tant que démon nous amène à nous poser des questions sur nos propres valeurs tout comme le fait Elisabeth. Il m’a beaucoup émue et cette dualité ajoute quelque chose de plus profond au roman, ce que j’ai vraiment apprécié.
  • LA FIN! Je suis rarement satisfaite par les fins de mes lectures (surtout en fantasy et surtout quand il y a de la romance) mais ici, la fin m’a vraiment plue! Il s’agit d’une fin ouverte mais elle vraiment bien maitrisée et par conséquent, elle m’a convaincue.

Mon seul petit bémol, et je dirais que c’est ce qui m’a empêchée d’avoir un véritable coup de coeur pour ce roman, c’est le choix de narration. Ce roman est écrit à la troisième personne du singulier et, rien à faire, j’ai toujours plus de mal à m’identifier aux personnages quand c’est le cas. Mais à part ça, Sorcery of Thorns a vraiment été une très belle découverte et une excellente lecture que je vous recommande chaudement! Il va très bientôt paraitre en version française en plus, donc aucune excuse!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s