#chronique: Percy Jackson & The Olympians (tome 1 à 5) de Rick Riordan

img_3586

 

Titre: Percy Jackson & The Olympians

Auteur: Rick Riordan

Edition: Disney Hyperion Books

Lecture: en VO

Saga: 5 tomes

 

— RÉSUMÉ (Tome 1)

Etre un demi-dieu, ça peut être mortel… Percy Jackson n’est pas un lycéen comme les autres. Sa prof d’histoire est en fait un monstre mythologique ! Et les dieux du mont Olympe entrent dans sa vie, ici et maintenant, en plein New York. Ils l’accusent d’avoir volé l’éclair de Zeus. Dans cette succession de catastrophes, une seule bonne nouvelle : Percy se découvre peu à peu des pouvoirs extraordinaires…

— NOTES

  • Le Voleur de Foudre: 4,5/5
  • La Mer des Monstres: 4/5
  • Le Sort du Titan: 5/5
  • La Bataille du Labyrinthe: 4,5/5
  • Le Dernier Olympien: 5/5

— CITATIONS

“If my life is going to mean anything, I have to live it myself.” — The Lightning Thief

“Even strength must bow to wisdom sometimes.” — The Lightning Thief

“How did you die? »
« We er….drowned in a bathtub. »
« All three of you? »
« It was a big bathtub.” — The Lightning Thief

“Families are messy. Immortal families are eternally messy. Sometimes the best we can do is to remind each other that we’re related for better or for worse…and try to keep the maiming and killing to a minimum.” — The Sea of Monsters

“Wow, » Thalia muttered. « Apollo is hot. »
« He’s the sun god, » I said.
« That’s not what I meant.” — The Titan’s Curse

“People are more difficult to work with than machines. And when you break a person, he can’t be fixed.” — The Battle of Labyrinth

“Be careful of love. It’ll twist your brain around and leave you thinking up is down and right is wrong.” — The Battle of Labyrinth

“It’s hard to enjoy practical jokes when your whole life feels like one.” — The Last Olympian

“The world was collapsing, and the only thing that really mattered to me was that she was alive.” — The Last Olympian

— AVIS

Nom de Zeus, quelle aventure!

C’était tellement… bien? Genre vraiment! 231f5480-a4fb-4182-8464-756305e31b91 J’ai refermé le dernier tome hier et j’ai encore du mal à trouver les mots pour vous partager mon ressenti mais waw, juste waw. Percy Jackson m’a embarqué corps et âme et cette saga fait partie de celles qui marquent profondément et à jamais. J’ai le cœur en miettes depuis hier ce qui prouve à quel point j’ai du mal à dire au revoir mais aussi à quel point ces 5 tomes m’ont transportée. Il m’a fallu 24 ans pour découvrir cet univers et si je n’ai qu’un regret, c’est peut-être de ne pas avoir lu ces livres plus tôt, de ne pas les avoir lu au même moment qu’HP, au début de mon adolescence. Mais en même temps, je me dis aussi que ça me va. Car ils ont permis à la jeune adulte que je suis maintenant de se souvenir qu’elle peut encore rêver et s’immerger dans des livres comme une enfant.

06951f6f-b2e0-4417-857d-526a9face99d J’ai souhaité faire une chronique de la saga en entier plutôt que tome par tome car je me suis rapidement rendue compte que les mêmes choses allaient ressortir après chaque lecture et que je risquais par conséquent de me répéter énormément. Alors bien sûr, les intrigues développées dans chaque tome n’étaient pas les mêmes mais elles étaient toutes construites de la même façon et quand on craque pour la plume addictive et rythmée de Rick Riordan, autant vous dire qu’on est rarement déçu. Seul le tome deux m’a paru un peu plus prévisible et simple que les autres mais il est également le plus court et puis n’oublions pas qu’il s’agit de romans jeunesse avant tout. Mais globalement, je dois dire que chaque roman de cette saga a été un incroyable moment de lecture. Chaque nouvelle aventure de Percy était encore plus haletante et trépidante que la précédente et je ne me suis ennuyée à aucun moment (alors qu’on est quand même à plus de 1700 pages de lecture hum).

Au delà des intrigues, des rebondissements à gogo et de toutes ces scènes d’action explosives qui rendent ces 5 tomes tout simplement géniaux, il y a aussi et surtout l’univers qui m’a conquise dès les premières pages. Il faut savoir que j’ai un faible pour la mythologie greco-romaine et forcément le côté historique et éducatif de cette saga m’a énormément plu. 688a831f-d1c1-4dc7-a58d-17bb30e49ef0 Je tiens également à souligner le talent de Rick Riordan et la façon dont il est parvenu à moderniser tous ces mythes. Non seulement il a accompli un travail d’une qualité incroyable en ce qui concerne les descriptions (des lieux, monstres, dieux, etc.) mais il est également parvenu à créer un puzzle d’intrigues, d’indices et de personnages dont toutes les pièces finissent par se rassembler en fin d’histoire. Il fait partie de ces auteurices qui parviennent à faire vivre leur univers d’une telle façon qu’on a la conviction qu’ils existent réellement. Pour ma part, mon t-shirt Camp Half-Blood est en chemin, j’attends juste un satyr et je me taille à Long Island!

c4ed50e6-3b99-494b-a366-a3ae27e5d0a1Et puis que serait Percy Jackson sans… Percy Jackson! Evidemment, il faut que je vous parle des personnages. Ce sont eux en particulier que j’ai eu le plus de mal à quitter. Qu’ils s’agissent des personnages principaux ou secondaires, chacun à sa place et son importance dans cette saga, personne n’est là par hasard et j’ai aimé chacun d’entre eux pour ça. Alors oui, bien sûr, j’ai craqué pour Percy et Annabeth, ce duo d’enfer (même si leur slow burn romance là m’a donné envie de bien les secouer par moment aaaaah). Mais j’ai aussi adoré Thalia, Grover, Tyson, Clarisse, Monsieur D, Luke, et tous les autres et tous les dieux (sauf Héra grrrr), et à peu près tout le monde en fait (sauf Rachel qui m’a grandement agacée, on se demande pourquoiiii). La dynamique du Camp Half-Blood, les rapports des demi-dieux avec leurs parents, la complexité des liens entre certains personnages mais aussi leur diversité, leur courage, leur détermination, leur humour,… TOUT, j’ai TOUT aimé dans cette saga, je ne sais pas comment je vais m’en remettre ouin </3

En résumé, LISEZ PERCY JACKSON! 352816f5-8f6e-413f-b3b0-dbc8690c4076 Cette saga contient tout ce dont on peut rêver: un univers fantastique vivant et modernisé; une trame pleine d’action, de rebondissements, d’humour, de monstres et de surprises; des personnages attachants, complexes, braves et franchement chevronnés; une bonne dose d’amour et d’amitié mais aussi et pour finir des réflexions sérieuses et importantes notamment en terme d’écologie. J’avais personnellement peur qu’il s’agisse de romans trop jeunesse à mon goût mais que du contraire. Rick Riordan nous propose une saga d’aventure jeunesse très mature et cela faisait d’ailleurs longtemps (depuis HP en toute honnêteté) que je n’avais plus pris autant de plaisir et ressenti tant d’émotions à suivre le développement et l’accomplissement d’enfants/adolescents. Alors merci Rick Riordan. Du fond du coeur, vraiment.

Signé: une fille de Poséidon ❤

 

 

 

3 réflexions sur “#chronique: Percy Jackson & The Olympians (tome 1 à 5) de Rick Riordan

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s