#chronique: La sélection de Kiera Cass

img_4101

Titre: La sélection

Autrice: Kiera Cass

Edition: Robert Laffont / Harper Teen

Lecture: en VF et VO

Pages: 336

 

— RÉSUMÉ

35 candidates. 1 couronne. La compétition de leur vie. Quand la dystopie rencontre le conte de fées!

Dans un futur proche, les États-Unis et leur dette colossale ont été rachetés par la Chine. Des ruines est née Illeá, une petite monarchie repliée sur elle-même et régie par un système de castes. Face à la misère, des rebelles menacent la famille royale. Un jeu de télé-réalité pourrait bien changer la donne…

Pour trente-cinq jeunes filles du royaume d’Illeá, la «Sélection» s’annonce comme l’opportunité de leur vie. L’unique chance pour elles de troquer un destin misérable contre une vie de paillettes. L’unique occasion d’habiter dans un palais et de conquérir le coeur du jeune Prince Maxon, l’héritier du trône. Mais pour America Singer, qui a été inscrite d’office à ce jeu par sa mère, être sélectionnée relève plutôt du cauchemar. Cela signifie renoncer à son amour interdit avec Aspen, un soldat de la caste inférieure ; quitter sa famille et entrer dans une compétition sans merci pour une couronne qu’elle ne désire pas; et vivre dans un palais, cible de constantes attaques de rebelles…

Puis America rencontre enfin le Prince. En chair et en os. Et tous les plans qu’elle avait échafaudés s’en trouvent bouleversés: l’existence dont elle rêvait avec Aspen supportera-t-elle la comparaison face à cet avenir qu’elle n’aurait jamais osé imaginer?

— NOTE: 1/5 (abandon)

— AVIS

Vu le peu de temps que j’ai passé dans ce livre (à peine 20%), je n’étais pas certaine d’en faire une chronique. Mais le contenu des 6 petits chapitres que j’ai pris le temps de lire m’a tellement agacée que j’ai quand même décidé de vous parler de mon ressenti. Je ne pense pas m’attarder longtemps puisque la majorité de mon propos se résume à ceci: ce bouquin est hyper sexiste et problématique. Et si vous avez besoin de preuves, voilà toutes les phrases les plus choquantes que j’ai pu relever en l’espace de 65 pages:

« Quand je pense qu’il y a des filles assez stupides pour se disputer (…) les faveurs d’une mauviette qui finira par se jeter, la bave aux lèvres, sur une bimbo écervelée, (…) »

« Par ailleurs, j’ai fréquenté assez de Deux et de Trois dans leur environnement naturel pour savoir que ces filles me dégoûtent. »

« La candidate qui l’accompagne (…) se pavane avec un décolleté plongeant. Pas très distingué, selon moi. »

« Certaines prétendantes, maquillées à la truelle, me font penser à des clowns échappés d’un cirque. »

« J’en ai vu une qui s’était tartiné une grosse couche de rouge à lèvres, on aurait dit qu’elle saignait des gencives. »

« C’est moi qui suis censé mettre du pain sur la table. Je trouve cela humiliant de venir ici et de me faire servir. (…) Je suis un homme. Je dois subvenir à tes besoins. »

« Je dois vous demander de me donner l’assurance que vous êtes vierge. »

« Lorsque vous serez invitée à partager une activité avec le prince, vous devrez accepter. Quelle que soit la nature de l’activité en question. Diner, promenade, baisers – voire plus. Ne le repoussez pas, sous aucun prétexte. »

img_4102 Voilà. Je vous avoue que j’ai roulé des yeux à peu près toutes les 2 pages et que la goutte d’eau a clairement été le « est-ce que vous êtes vierge » et le « si le prince veut vous sauter, acquiescez sans broncher ». Étant donné que cette trilogie vise principalement à toucher un public jeune et féminin (résumé + couverture), je trouve ce contenu, qui est clairement du slut-shaming par moment, très très dangereux. Attention, je ne dis pas que je ne conçois pas l’engouement. Peut-être que si j’avais commencé cette saga à 15 ans, j’aurais trouvé ça hyper chouette et addictif et comme j’étais peu attentive aux notions de sexisme à l’époque, le contenu ne m’aurait pas autant choquée. Mais 10 ans plus tard, c’est juste un énorme non pour moi et je trouve que ce genre de livres, aussi ouvertement sexiste et discriminant, ne devrait plus être publié. Même s’il s’agit d’un avis qui n’engage évidemment que moi.

Je tiens également à revenir sur d‘autres petites choses qui m’ont dérangée très rapidement durant ma lecture et qui ont renforcé mon choix de l’abandonner:

  • Le triangle amoureux. De nouveau, c’est personnel, mais je déteste les triangles amoureux donc on va dire que ça partait mal d’entrée de jeu hum.
  • Le manque de construction de l’univers. Il s’agit normalement d’une dystopie (ou pas), mais malheureusement pour moi, le tout m’a paru très simpliste et on sent rapidement que la romance va en réalité prendre le pas sur le reste. Et je ne parle même pas des grosses similitudes avec Hunger Games
  • C’était beaucoup TROP prévisible. J’ai pratiquement deviné l’entièreté de la trame après le troisième chapitre (et quand je parle de l’entièreté, je parle de l’intrigue des 3 bouquins dont j’ai lu des résumés sur internet par la suite pour vérifier). Et là encore une fois, je tiens à préciser que je ne suis pas anti-clichés, surtout en romance ou en YA. Mais à ce point, nope.
  • La plume de l’autrice. Elle est certes fluide et addictive mais je l’ai trouvée malheureusement un peu « immature ». Le côté trop lisse, « culcul » et puéril des personnages ne m’a personnellement pas du tout plu. Mais encore une fois, cela n’engage que moi.
  • Et pour terminer, je dirai simplement: le choix des prénoms? I mean… America Singer? Vraiment?

 

 

3 réflexions sur “#chronique: La sélection de Kiera Cass

  1. piledelivres dit :

    hahaha je suis morte de rire ta chronique est géniale. j’ai lu cette saga il y a quelques années (je devais avoir 13 ans), mais j’avais déjà remarqué les commentaires déplacés de l’héroïne (qui est d’ailleurs insupportable). bref, je suis d’accord sur tout 😩

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s