#chronique: Midnight Sun by Stephenie Meyer

878defa6-54fb-4227-9e50-8b7162feb5dc

 

Titre: Midnight Sun

Autrice: Stephenie Meyer

Edition: Little, Brown Books

Lecture: en VO

Pages: 662

 

— RÉSUMÉ

Midnight Sun est le roman tant attendu par les fans de la saga Twilight, où Edward Cullen raconte de son point de vue l’histoire relatée dans Fascination, le premier tome du cycle.

La rencontre entre Edward Cullen et Bella Swan dans Fascination, le premier tome de la saga Twilight, a donné naissance à une histoire d’amour iconique. Mais jusqu’à présent, les fans n’avaient pu lire de cette histoire que la version de Bella. Ce conte inoubliable prend, à travers le regard d’Edward, un tour nouveau et résolument sombre. La rencontre de Bella constitue dans sa longue vie de vampire l’expérience la plus intrigante et la plus troublante qui soit. Plus nous apprenons de détails sur le passé d’Edward et la complexité de son monde intérieur, mieux nous comprenons que cet événement constitue le combat déterminant de son existence.

— NOTE: 3,5/5

— CITATIONS

“Could a dead, frozen heart beat again? It felt like mine was about to.”

“My life was an unending, unchanging midnight. It must, by necessity, always be midnight for me. So how was it possible that the sun was rising now, in the middle of my midnight?”

“I buried my face in the hollow of her neck and breathed in her searing essence, wishing again, as I had in the beginning, that I could dream with her.”

— AVIS

La première question que je me suis posée en me plongeant dans Midnight Sun a été: MAIS POURQUOI STEPHENIE? POURQUOI NOUS AVOIR INFLIGÉ LE POINT DE VUE DE JACOB « INSUPPORTABLE » BLACK QUAND ON AURAIT PU AVOIR CELUI D’EDWARD???? POURQUOIIIIIII????? Mon cœur d’ado ne te pardonnera jamais, Stephenie.

e0204bfd-5d48-4616-bffc-1b5c6fa91f41Bref, vous l’aurez compris, j’ai adoré me retrouver dans la tête d’Edward. Évidemment, l’histoire et l’intrigue restent les mêmes que celles de Twilight, mais le point de vue d’Edward apporte malgré tout une dimension totalement différente à l’œuvre originale. Son personnage m’a paru tellement plus accessible, compréhensible et damn, il m’a sincèrement brisé le cœur. Ses peurs et ses doutes le rendent profondément humain et ça m’a vraiment bouleversée de le découvrir de cette façon-là. Il a été un de mes premiers bookboyfriends d’adolescente et en refermant cette énorme brique, je vous confirme que cela n’a pas changé. Edward reste mon petit amour d’ado et son personnage aura toujours une place particulière dans mon cœur.

Venons-en malheureusement à ce qui m’a empêchée d’apprécier totalement ma lecture: LES LONGUEURS. Edward, je t’aime, OK? Mais misère quand tu digresses, tu ne le fais pas pour rire! On apprend énormément de nouvelles choses et de nouveaux détails sur les Cullen et l’univers de la saga au travers des pensées d’Edward mais parfois c’était juste beaucoup trop loooooong. Sans parler des répétitions! Je vous mentirais si je vous disais que je n’ai pas survolé la fin de ma lecture parce que je n’en pouvais plus de ces ruminations à rallonge. Certains passages étaient beaucoup trop longs et contemplatifs et à mon sens, Meyer aurait clairement pu faire tenir le tout en beaucoup moins de pages. Mais je reste malgré tout heureuse d’en avoir appris davantage sur Edward et sa famille (même s’il m’a un peu barbé par moment…).

Conclusion? Midnight Sun est clairement à lire si vous avez été fan de la saga originelle et d’autant plus si, comme moi, vous étiez team Edward all the way. L’histoire ne vous surprendra pas mais ce roman reste à mes yeux un beau complément qui vous remplira à coup sur de nostalgie. Pour ma part, je ne regrette absolument pas de m’être replongée dans l’univers de Forks, je dirais même que je suis un peu frustrée, à présent. J’aurais souhaité découvrir d’autres scènes de la saga du point de vue d’Edward, notamment son point de vue dans New Moon (qui est d’ailleurs un peu introduit dans MS) ainsi que certains passages dans Eclipse et Breaking Dawn. Mais Stephenie n’est apparemment pas de cet avis……. Déçue, mais pas étonnée hum.

PS: devinez qui a maintenant envie de revoir tous les films pour la 10000000ème fois?

 

 

7 réflexions sur “#chronique: Midnight Sun by Stephenie Meyer

  1. Les Lunettes de Jenni dit :

    Je t’avoue que je suis assez dubitative. J’avais vraiment adoré la saga lorsqu’elle était sortie mais les films ont vraiment tout gâché pour moi. Donc j’hésite vraiment à lire ce pavé. Mais je suis de ton avis concernant New Moon ! A la rigueur ça serait le tome le plus intéressant à lire de son point de vue.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s